Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

08.02.2013

2008 / 2013

En ce 8 février, et malgré son déménagement de fin décembre, le blog fête ses 5 ans. Son rédacteur quant à lui, effectuera (déjà !) cette année, sa 10e saison de course, et dès cet automne, également sa 10e saison comme officiel en hockey sur glace. Patinage ou marche arrière, bilan, correction du temps ou 2e départ… qu’importe le nom que vous donnerez à cette note… c’est juste l’envie de (re)donner mon sentiment vis-à-vis de tout ça, vu que le blog repart à zéro... ou presque...

Au niveau du blog, il est difficile de connaitre vraiment l’impact et le suivi exact. Les chiffres des statistiques mensuelles sont tout de même assez élevés, l’évolution pure des visites parait correcte et réelle, même
si un ou deux chiffres très élevés me troublent… :-)
Une chose est sûre, et c’est l’essentiel, il y a toujours des gens qui m’en parlent, donc c’est suivi, et comme cela vient aussi de pilotes, on cherche à mieux connaitre notre domaine, et c’est tant mieux. Dans les mots clefs, il y a de tout, et quelques fois de quoi (sou)rire : "jf chaude" (comprenne qui pourra…), "salaire commissaire de piste", etc… Pour le contenu, j’essaie au maximum de retranscrire les émotions ressenties, afin de vous faire vivre ce sentiment de bord de piste, en faisant en sorte que cela ne soit pas trop répétitif, en rendant attentif à ce que moi-même je prends garde, et ce que représente la responsabilité d’un poste sécurité, ou d’une ES en rallye. Même si l’on ne peut pas tout dire… on ne peut pas tout cacher non plus… et après toutes ces années, y.c. 5 ans de Responsable d’Epreuve en Rallye, certaines choses ont de la peine à évoluer, même en le répétant chaque année… et parfois, c’est décevant, voir démotivant…

Après quelques 200 publications, et les week-ends s’enchainant à toute vitesse, je l’avoue, il faut quelque fois se motiver pour écrire… et la question se pose… surtout au moment de relancer un "nouveau" blog… Courses et réunions, matchs, service de piquet et exercices, répétitions et sorties musicales,… il faut parfois faire des choix, le cumul d’activités aux mêmes dates n’est pas des plus plaisants. Avec 4 équipes de hockey dont une de retour en Ligue Nationale, ainsi que l’aide au MOJU (Mouvement Juniors), il faut être à l’affut de toute information même provisoire, afin que l’agenda soit à jour, et profiter au maximum de chaque activité, puisque toutes me plaisent, mais en tenant compte des priorités, du fait qu’au bord de la glace aussi, il manque du personnel, alors que nous ne devons être qu’au minimum 4 par match, voire 2 dans les ligues inférieures ; lorsqu’on est juste le nombre et qu’il n’y a personne à former plus bas, il est difficile de mettre en place un tournus. En tant que responsable de la cabine chrono, je dois de plus en plus m’y tenir au détriment des courses de l’automne. Quant au physique, si le genou me laisse tranquille depuis quelques temps, la nuque et le dos ont pris le relais, affaiblis par une météo pas toujours clémente…

Le but premier du blog était, et est toujours, d’offrir une plate-forme aux commissaires romands, où l’on y trouve les informations essentielles de base ; le principe de formation, le job selon les épreuves, des mémos, les nouveautés, les inscriptions aux courses, etc… Autant d’éléments que l’ASS, se borne à ne pas mettre à disposition, de l’un des maillons sans qui elle n’existerait pas… Le blog étant 100% personnel, je le fais de mon mieux pour vous aider, notamment en dépouillant les modifs de règlements. Occasion aussi, comme je l’avais mis dans ma toute première note en 2008 : « (…) peut-être pour me libérer l’esprit lorsque j’en aurai besoin. Disons qu’un événement marquant de l’an passé m’a peut-être décidé. (…) ».

J’y ai également réservé une petite place pour certains documents pratique utile aux officiels chrono de hockey sur glace, voire à monsieur tout le monde, liés directement du site de la Ligue Nationale, ou l’ajout de confections personnelles afin de nous faciliter la tâche, que je mets volontiers à disposition.

Pour en revenir au bord de piste, j’ai vécu nombre d’événements (problèmes public, pannes, frayeurs, sorties de route, gros pépins,…) qui m’ont beaucoup aidés à tout de suite prendre les choses sérieusement, quoi qu’il arrive, que cela soit juste pour éviter un sur-accident ou pour secourir. Et lorsque c’est grave, c’est essentiel… Malgré tout, cette fois-là, il m’a quand même fallu 3 mois pour ne plus y penser quotidiennement, et 3 mois supplémentaire pour enfin  m’en détacher, mais tout a relâché 1 an après, suite à un nouvel incident indirect… Depuis, à chaque course, à chaque incident, c’est comme si c’était hier… Notre corps n’oublie jamais, mais on continu, car la passion prime. Difficile de partager, de ne pas garder pour soi, même avec des gens qui en ont l’expérience, histoire de se libérer… petit à petit. C’est pour cela que je me rapproche parfois de collègues qui ont eu une mauvaise expérience. Malgré les sourires, tout est encore présent… Déjà sérieux à la base, je le suis plus que jamais en course. Quelques 250 interventions, dont 7 de la 30aine d’accidents vécus étaient majeurs ; des sons et des images qui restent… gravés au fer rouge… Pas pour rien donc que je lâche parfois des coups de gueule… Ho rassurez-vous, je ne compte pas cela comme des trophées, je ne fais qu’additionner les chiffres d’un historique d’activités que je tiens depuis mes débuts, aussi bien dans les courses que dans mes 3 autres activités. Aucune fierté, juste par passion, pour l’expérience et le souvenir. A cela s’ajoutent des écrits, aux organisateurs et à l’ASS, dont les réponses ou les actes ne sont pas toujours pressés, ni dignes de l’aspect sécurité. Peut-être le regretteront-ils un jour, mais après l’accident… c’est trop tard… Je ne sais pas si certains pilotes en sont conscients, mais j’ai l’impression que peu se manifestent… Pour moi, et selon des cas bien précis, la "fatalité" pourrait bien avoir des limites… Je vais sur les courses pour moi, et pour ceux qui en valent la peine. Les bons moments, les sourires, les rires, avec des gens partageant la même passion des courses ou de la sécurité. Pour les moins à l’aise, les encadrer et les couvrir au mieux. Mais doit-on se taire sur certaines choses ? Où faire comme certains... ne plus venir… ? Cela n’a jamais été mon cas ; on ne laisse pas tomber les pilotes pour une telle raison. Un problème pilote touche également les commissaires, étant donné que ce sont eux qui ramassent les morceaux, mais je doute que les choses bougent vu que trop peu s’en soucient… même pas l’ASS, lorsque l’on se fait envoyer balader sur le terrain, par celui qui est sensé nous représenter auprès d’eux…

Mon expérience et mon grand intérêt au milieu, m’ont valu un remplacement lors d’une épreuve du CS de Slalom en tant qu’S+R (milieu spécifique), obtenir en 2008 la licence de Responsable d’Epreuve Rallye (dont je ne souhaitais pas effectuer à la base), et avoir une place depuis 2010 au sein des Instructeurs du cours de Commissaire Rallye, fonction que j’adore effectuer, tout au long même de l’année, si les nouveaux venus en ont besoin lors de leurs premiers pas dans le milieu. La participation au Rallye de France WRC depuis 2010, est également un très grand plus. En 2012, on m’a même proposé de me rapprocher d’une Direction de Course…

9 saisons de hockey, quelques 410 matchs pour principalement 3 équipes : Juniors Top, 2e Ligue et Ligue Nationale B. Avec une présence moyenne de 3h15 par match, je vous laisse faire le calcul, sans compter la préparation des équipes en début d’année.  

9 saisons de commissaire, quelques 280 jours pour 130 manifestations, dont 36 différentes, plus de 5'000 km par an uniquement en Suisse Romande, en y rajoutant le WRC en Alsace, consacrant ainsi au milieu la moitié de mes congés : rallye, course de côte, slalom, mémorial, rétro, auto-cross, karting, moto-cross, côte moto, pocket-bike, cyclisme. Quand on aime… ça compte :-)

Je ne sais pas ce que sera l’avenir du blog et de mes présences sur le terrain, mais tant que je serai dans la course, les infos de base et les liens sur les inscriptions resteront suivis sur le blog.

MERCI pour vos visites, régulières ou non, pour votre confiance et votre amitié, pour votre intérêt, votre dévouement et disponibilité aux deux milieux !

Pages Facebook :
- > Le blog <
- > HC Red Ice – Totomat <

Les commentaires sont fermés.