Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

21.05.2013

Slalom de Moudon 2013

Le Slalom de Moudon n’avait pas choisi les meilleures dates pour sa 25e édition… les Saints de glace… Quoi que… les week-ends se suivent et se ressemblent malheureusement…

Slorg.jpgPour la 3e année consécutive, on m’a réservé le poste du portail, un emplacement exigeant, pas vraiment vis-à-vis de la course, mais pour ses à-côtés, étant donné qu’il s’agit de la seule entrée à l’enceinte de la place d’arme, et ce en plein parcours, le portail inférieure étant toujours inaccessible aux organisateurs. Vont donc s’y croiser durant tout le week-end, concurrents, ramassage des pénalités, dépanneurs, officiels techniques et administratifs, cantines, exposants, bus navette, etc… sans compter que les spectateurs y restent également pour voir la course ou pour attendre la navette. J’ai donc pris les devants d’emblée samedi matin, en faisant comme de coutume, une séparation de la route avec des cônes en guise de pré-grille, ainsi qu’un banderolage public pour pouvoir travailler de façon zen, surtout qu’en plus, vu le manque de commissaires, je serai seul en poste, ou presque, vu qu’il y a l’équipe du Jura Team Parc’s qui s’occupe de la pré-grille, et qui donne d’eux-mêmes volontiers un petit coup de mains appréciable, ne serait-ce que pour ouvrir ou fermer la banderole d’accès, pendant que je dirige les différents véhicules afin que les croissements se passent sans incidents.

A part ça, le poste est plutôt tranquille, je n’ai eu qu’un seul cône déplacé. C’est plutôt le suivant qui est parfois animé, et il faut donc le couvrir, à l’image de Paulo Da Silva (L1 – Corsa GSI) qui s’est retrouvé en 2e manche essai, à contre-sens derrière la chicane, après une impressionnante pirouette qui aurait bien pu lui valoir un tonneau. Alors que la journée avait déjà commencée avec 40 minutes de retard, la 3e manche facultative à quand même eu lieu, et au moment où arrivait le dernier groupe en pré-grille, ce qui devait arriver… arriva… Une fuite d’huile sur le haut du parcours, de quoi réduire la pause de midi. En manche course, c’est Joana Ziegler (L2 – 106 GTI 16V) qui a dû subitement planter sur les freins en sortie de la chicane, la faute à un… écureuil, mais alors pas du tout pressé de s’en aller de la trajectoire, ou alors complètement tétanisé… Si elle a sportivement continué son parcours, la bêbête quant à elle a fui, pour retraverser quelques dizaines de secondes plus tard…

Dimanche, la piste est mouillée pour les NATionaux, et la pluie fait une nouvelle apparition pour les formules, et c’est Filipe Robatel (E2-SS - Arcobaleno) qui a bien failli se faire surprendre en pneus slick lors de la manche sous conduite, contre ces fameuses méchantes bordures. La journée, bien que fraiche et parfois (très) humide, ne s’est pas trop mal passée, mise à part qu’il faut se forcer, comme à chaque début de saison, à se remémorer les numéros des concurrents… Et soudain en 3e manche essai, Daniel Wittwer (E1 – VW) débouchant à mac12 de derrière la station-service… un gros freinage tardif qui ne lui permettra pas d’effectuer le virage, et le voilà traversant des arbustes pour y disparaitre derrière. Je stoppe les départs et court pour voir, heureusement la voiture est posée sur ses 4 roues en contre bas dans le pré, le pilote sortant déjà du véhicule. Le camion grue sera nécessaire pour l’en sortir, avec l’aide du poste précédent et des S+R. En 2e manche course, même service client pour René Marti (E1 – Mitsu) qui au même endroit fait un fracas mécanique, et s’immobilise en bordure de piste. Sous son moteur, une grosse fuite visqueuse et des morceaux d’alu… lui vaudront une promenade sur le plateau de dépannage…

Une bonne remise en jambe au bord de la piste, mais encore une fois, ce poste m’aura vidé…, il est un des plus "lourds" de toute la saison, et la météo ne facilite pas les choses.

www.slalom-de-moudon.ch

***   ***   ***

Prochaines participations :

Rallye du Chablais – 31 mai et 1er juin 2013
Slalom de Romont – 8 et 9 juin 2013
Slalom de Chamblon – 15 et 16 juin 2013
Slalom de Bière – 22 et 23 juin 2013

Commentaires

Hello!

Merci pour les 2 lignes me concernant, ca fait toujours plaisir! Heureusement plus de peur que de mal, juste des flaps cassés et une aileron avant plié.

Merci à toi et tes collègues de nous permettre de pouvoir rouler en toute sécurité!

Au plaisir de te croiser aux Paccots ou au Slalom de cloture.


A bientôt!

Écrit par : Robatel Filipe | 05.09.2013

Pas de Paccots malheureusement pour la 2e année consécutive à cause du hockey, la clôture probablement, mais avec une variante... ;-)

Écrit par : JF | 05.09.2013

Les commentaires sont fermés.