Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

11.08.2015

Mémorial Grône - Loye 2015

La 5e édition du Mémorial Grône - Loye, organisé chaque 2 ans, est une manifestation devenue incontournable pour y (re)découvrir de très belles voitures, motos et side-cars d’hier ou d’avant hier, à 2, 3 ou 4 roues, dont j’ai plaisir à participer depuis ses débuts.

Badge Grône 2015.jpgDimanche
matin, et après une semaine à nouveau très chaude, il pleut encore un peu des suites d’une nuit bien arrosée. Mon poste sera le 11, déjà couvert il y a 4 ans : un droite-gauche-droite le long des rochers. J’y serai seul, car plusieurs commissaires ont apparemment posé un lapin à l’organisateur… La voiture est mise sur une place en sortie du gauche, avec celle de la commissaire du poste suivant, inclus un tas de 11 bottes de paille, dont je vais en mettre 4 devant sa voiture, au cas où, puisque les BMistes se font un peu plaisir dans ce genre de courbe, et il arrive que ça ne fonctionne pas à tous les coups. Sur le poste d’avant pour se coordonner avec les collègues, car les postes ne sont pas à vue, la DC me signale en passant que les bottes doivent être placées sur la ligne blanche selon les marques rouges au sol, pour éviter que la cassure du bitume ne provoque des problèmes aux pilotes. Je les ai donc mis sur la ligne avale en dedans de la route, mais me posant de plus en plus la question de leur utilité, une personne de l’organisation s’arrête et me dit qu’elles doivent en fait bel et bien au milieu de la route (qui ne comporte pas de ligne blanche) et donc condamneront la partie de la piste descendante : là je comprends mieux. Une fois posées, je visualise l’entrée de la zone, 2 bottes blanches directionnelles et goudron gris clair ne font pas bon ménage, je tourne donc les bottes coté pub, le visu est déjà bien mieux, mais il y a un gros trou entre ces dernières et la fin de la glissière. J’en pose donc une sur la bordure herbeuse, donnant ainsi 3 bottes directionnelles, c’est nettement mieux, surtout dans un virage masqué. Une dernière botte sera posée contre le rocher, qui comporte un angle vif, les autres étant obliques ou cisaillés, ils seront méchants si on vient les lécher, mais ne causeront pas d’arrêt brusque. Avant même le 1er départ, je suis déjà en nage… et le temps humide et surtout moite, n’est pas propice pour un choix d’habit idéal, entre t-shirt, pull ou veste pluie.

Affiche Grone 2015.jpgEn milieu de 1ère montée, c’est la grosse rincé ! Par chance, j’ai pu installer mon parasol, bien que légèrement traversant. Et cela va durer jusqu’au terme de la redescente des voitures, dont bon nombre ont fait un sympathique signe de la main ou appel de phare, mais tous n’ont malheureusement pas compris la chance qu’ils ont de pouvoir rouler ainsi, le cul bien au chaud… Afin d’éviter de se déplacer sous la flotte pour retirer les 2 bottes de tête, j’ai posé pour la redescente des mini cônes pour que les véhicules passent du bon côté de la rangé de bottes. Lors de la 2e montée, une fine pluie laisse la place à un ciel couvert à ensoleillé.
La 3e montée débutera à 14h, entre deux, on nous a demandé de ne pas quitter le poste… pour une pause aussi longue, et après une matinée bien arrosée, l’info n’a pas été bien perçue pour ceux qui souhaitaient profiter de manger chaud, en lieu et place du cornet pique-nique complémentaire offert. Demande bien évidemment largement exagérée, car malgré un bon défraiement, nous restons des bénévoles, et surtout des humains. Enfin bref, le retour du soleil durant la pause, était presque trop bon d’un coup, sous un… petit 23°C, mais lourd. Cette montée aura vu sur le parcours, la lugée d’un motard sur une trace d’huile, entre deux postes distants, que personne n’a eu le temps de signaler. Un nettoyage qui a pris 30 minutes. La 4e montée sera un peu plus vigousse, car la route est sèche, et c’est la dernière occasion de se faire plaisir. Malgré cela, aucun incident chez moi, mis à part un motard touchant une botte de paille du genou sans conséquence. En fin de journée, démontage du poste, et comme il y a 2 ans, grillade en commun offert par l’organisateur.

Le manque d’informations durant le briefing et durant les montées elles-mêmes, et un langage un peu dictatorial, ont quelque peu irrité certains, bien dommage pour une si belle manifestation, mais, bien que cela dérange, ce n’était pas si grave que cela, et les habitués qui ont réagi, auraient mieux fait de le faire avec subtilité... Prochaine édition dans 2 ans, et j’y serai, qui devrait laisser sa place en 2016 au 2e Mémorial Orsières - Champex.

www.memorialgroneloye.ch

En ce qui concerne la canicule, les interdictions de feu au Jura et sur Vaud ont été levées, mais restez vigilants ! A noter que Berne, dernier à avoir pris des mesures, est le premier à les avoir retirées… no comment…
www.danger-incendie-foret.ch

***   ***   ***

Prochaines participations :

15-16 août – Course de Côte St-Ursanne  - Les Rangiers
22-23 août – Slalom de Genève
19-20 sept. – Course de Côte Châtel-St-Denis - Les Paccots

Les commentaires sont fermés.