Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

27.10.2016

Fête de le Châtaigne Fully 2016

Affiche Chataigne 2016.jpgSuite à un appel public de renfort, je m’étais engagé l’an passé auprès de l’organisation de la Fête de la Châtaigne à Fully, ce dernier recherchant du personnel pour le parcage et la circulation des quelques 40’000 visiteurs attendus. Ayant effectué plusieurs missions du genre avec le service du feu, je m’étais annoncé uniquement pour les deux matinées, matchs de hockey obligent, mais en donnant une préférence à la circulation, soit une mission très active et où il faut être à l’aise, héritant ainsi de l’entrée principale de la Fête, et plus particulièrement de la gestion du trafic, bien que le gros étant détourné par les arrières du village, facilitant ainsi la circulation des bus navettes et horaires, qui devaient se croiser entre eux et la route elle-même, dans un espace assez restreint et parfois au même instant. Avec moi, une sécuritas, ainsi que deux collègues, permettant aussi d’assurer une présence à la porte des bus dès leur arrivée, avec un renfort le dimanche.

La mission a été rondement menée, et surtout reconnue par l’organisateur et la police municipale, qui selon leur dire, n’avait jamais vu aussi peu de confusion et colonne dans le secteur. Pour leur montrer que j’avais apprécié, je leur avais fait part d’une réclamation ; comme quoi nous nous étions embêté, et qu’il n’était pas nécessaire de détourner le trafic hors village. Un des responsables un brin soulagé m’avait lâché un large sourire, espérant pouvoir à nouveau compter sur moi en 2016. C’est donc naturellement que je m’y suis réengagé cette année, et contrairement à certaines organisations, on nous a même directement refait la demande par e-mail ; une excellente preuve de confiance et d’organisation.

Cette année, j’ai effectué les 2 jours complets, soit de 8h à 18h30, en demandant si possible le même endroit, qui a été validé, puis… modifié pour le dimanche, car une autre personne a dû être déplacée… J’ai bien évidemment accepté le changement, même si la seconde mission ne me plaisait pas trop. Le samedi s’est donc fait à l’entrée principale, et le dimanche deux zones plus loin avec un contrôle d’accès pas très évident. Sur le coup de 13h et comme prévu, car étant avec un sécuritas, on m’a replacé à l’entrée principale en renfort.

Un bon week-end ensoleillé sous l’influence du foehn, avec une mission circulation que j’apprécie particulièrement, malgré la fatigue de deux grosses journées, où il faut constamment gérer et anticiper les priorités entre navettes, bus horaire, véhicules, piétons, et feux de chantier au carrefour précédent, accompagné de personnes avec qui tout roule, et notamment la sécuritas habituée du lieu, avec qui la collaboration est excellente. Occasion aussi de revoir quelques personnes que je n’avais plus revues. Les dates 2017 sont d’ores et déjà dans l’agenda, en espérant que l'organisateur puisse, au vue de leur satisfaction, nous garantir la place pour cet endroit.

www.fetedelachataigne.ch

***   ***   ***

Dernière participation :

Rallye Inter. du Valais : à suivre…

05.10.2016

Slalom de Drognens 2016

Après l’impasse sur les Paccots suite à 2 matchs de hockey, soit la 1ère non-participation à une manche romande des 3 CS depuis Bure 2014, le Slalom de Drognens n’était pas prévu au programme, et pour cause, la semaine était réservée au WRC en Corse. Malheureusement, l’organisateur a revu ses invitations, et après 6 années de collaboration avec les Helvètes, 15 avec les motards Belges, les groupes étrangers semblent avoir été écartés, et ce sans aucun avis, ni réponse aux demandes d’info… Si la raison est compréhensive, la manière quant-à-elle est extrêmement décevante. Sans même savoir s’il nous reste un espoir dans le futur, l’an prochain semble de toute façon râpé, puisqu’il a été avancé tout comme dans les années 80 et 90 au printemps, tombant sur le week-end du Crité. Cinq jours de congé qu’il faudra donc reprogrammer et que je déteste prendre pour "rien", alors que j’ai refusé des demandes d’organisateurs cet été justement à cause du manque de jours… tout en serrant les vacances d'été...

ACAF.jpgSamedi, la nuit a été courte, suite à un match la veille, finissant bien évidemment aux prolongations... Je suis donc au portail, cette fois-ci avec un collègue qui espérait depuis quelques temps passer un week-end avec moi, alors que sa copine prend gentiment mais sûrement ses marques aux côtés de Grand-Maman au frein. En poste à 6h40, la dernière obscurité s’en va, et nous laisse découvrir l’excellente nouvelle, soit le drainage de la coulée d’eau sortant du pierrier, qui avait créé une hécatombe cet été. Mieux encore, la conduite n’a pas été dirigée vers la grille inférieure à la corde, mais vers la canalisation passant dans l’échappatoire, en passant par le coin de verdure, évitant ainsi de toucher à la piste proprement dit. La coulure quant-à-elle est encore bien visible par sa teinte sur le bitume, et cela pourrait peut-être faire ressortir un peu de gras en cas de pluie. Et pluie, il y aura… mais le poste a retrouvé tout son calme. Le matin a passé à vive allure, et il était déjà 11h lorsque j’ai regardé la montre. L’après-midi par contre, a été sans fin, et surtout mouillé.

Affiche Drognens 2016.jpgDimanche matin, la pluie est toujours présente, et le manque de luminosité va obliger un report des départs d’une demi-heure. Entre pluie, soleil et fraîcheur, on notera un acte aussi stupide que dangereux pour les autres, d’une BMW en manche sous conduite tirant le frein à main (si si j'ai bien dit BM') et finissant en tête à queue. En 1ère manche essai, une mise en travers à 90° d’une formule, qu’il a fallu manœuvrer pour le faire repartir, au moment où arrive le suivant, à qui je fais signe de continuer, ce dernier secouant la tête… C’est sûr que quand on se fait drapeauter et qu’on ne voit rien, forcément on n’est pas content, mais 5 secondes avant et sans drapeau, il aurait aussi secoué la tête mais pour d’autres raisons… Encore un à qui cela ferait du bien de faire une journée avec nous… Une Lancia partant tout droit dans l’échappatoire, et 2 véhicules arrivant tout juste à ce mettre en sécurité sur la place au sommet de la rampe, telles ont été les maigres interventions du week-end. Sans oublier un type venant sur la piste pour retirer des feuilles mortes, alors que la course était relancée, en disant qu’il les avait balayées à midi et qu’il n’aimait pas voir ça sous les slick… En même temps rouler avec des slick à ce moment-là… (demandez l’avis d’Egli…). Il aurait mieux fait d’aller au Mickhausen, il se serait amusé comme un fou…

Fin d’une saison piste romande, qui n’aura eu qu’une seule manche complètement sèche… et qui me fait dire, et ce n’est pas mon habitude…, enfin fini !!

Historique WRC :  > cliquez ici <

www.acaf.ch

***   ***   ***

Prochaines participations :

Fête de la Châtaigne - Fully – 15-16 octobre (circulation)
Rallye Int. du Valais – 21-22 octobre