Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

26.04.2017

Tour de Romandie 2017

Le Tour de Romandie n’était pas forcément au programme, et comme chaque année, il dépend des congés. A la base, nous sommes appelés pour sécuriser une zone de descente sur une des étapes classiques, mais les délais étant incertains, difficile de prévoir. Et cette année, aucune demande n’est parvenue. Le prologue ayant lieu à Aigle, soit pas très loin, je m’y suis engagé directement auprès de l’organisateur local, via le site SwissVolunteers, histoire de voir une fois aussi, en quoi consistait le système et sa gestion, étant donné que les Romands l’utilisent de plus en plus, comme également le Rallye du Chablais et la Rétro Ollon-Villars[Edit JF : la collaboration a été interrompue avec cette dernière]

TdR 2017 Prologue logo2.jpgLes motards des escortes de la FMVs s’occupant des missions en lien directe avec la piste, j’ai comme bien pensé, été affecté au secteur des passages piétons, une mission que j’avais déjà effectuée en 2011 lors du prologue disputé alors à Martigny. J’ai été convoqué pour 13h, puis cela a été avancé à 11h30. Le lieu de rendez-vous est en pleine zone d’arrivée, et en plein montage des publicités ; pas top pour trouver des places de parc, qui n’étaient d’ailleurs pas précisées. Le prix souvenir est un sympathique gilet sans manche, mais pour travailler sur une mission de sécurité, manque tout de même l’essentiel… le gilet jaune ; j'avais prévu le coup. La météo quant-à-elle, s’annonçait encore une fois en cette fin avril, fraiche et pluvieuse, bien que ce mardi a été bien moins pire que prévu.


Affiche TdR 2017.jpgAprès m’être équipé pluie, car gentiment elle approche, je suis prévu à 300m de l’arrivée, mais le passage a été condamné, car il y en a déjà un aux 250m, qui de plus est déjà occupé par 2 motards, et même par la suite, par 2 agents de sécurité. Apparemment, la zone est un peu sur-occupée, et voyant notre responsable dans le coin, je lui ai demandé s’il avait un autre endroit qu’il n’aurait pas pu couvrir, car sur les 8 inscrits pour le parcours, 2 n’étaient pas au rendez-vous. Ne voyant pas d’autre priorité, je suis resté sur le virage en épingle au 220m, qui s’annonçait un peu limite en cas de pluie. En discutant avec les motards, nous avons décidé, après validation du responsable sécurité, de créer une zone tampon à l’extérieur du virage derrière les panneaux publicitaires fixés aux vaubans. Un cycliste qui tape passe encore, mais une voiture ou une moto pourrait bien faire sensiblement reculer le tout. 4 vaubans inutilisés ont donc été rajoutés, reliés avec de la banderole que j’ai été cherché dans ma voiture non loin. Et la décision a été bonne, puisque peu de temps après la fin de l’installation, il se met à pleuvoir, et un coureur effectuant son tour de reconnaissance, manque le virage, et part tout droit dans les panneaux… finissant les fesses au sol, les vaubans bien fixés entre eux déplacés d’une 20aines de centimètres, mais par chance, pas de blessure dû au décalage des panneaux suite au choc. Par la suite, l’accès au village officiel ne pouvant se faire qu’au passage des 250m, tout le monde passait par l’échappatoire, j’ai donc fermé un peu la zone, pour éviter un attroupement trop proche de la piste, en restant à proximité pour filtrer les médias, dans le besoin aider le médecin qui est également posté là en cas d’incident, et gérer d’éventuels passages de motards entre les deux parties de la piste, comme celui de la TV qui s’est arrêté trop vite lors de son 1er tour. Fin de mission vers les 17h45, d’une 3e manifestation cycliste en 1 mois, que je savais la moins active, et qui l’a été encore moins, mais dont les compléments effectués sur la zone y ont contribué positivement.

Pour ce qui est de SwissVolunteers, vous devez vous inscrire pour posséder un compte, de là vous pourrez accéder aux détails des manifestations, qui proposent en principe des secteurs d’activité (exemple pour le Rallye du Chablais : bar/subsistance, épreuves spéciales, et parcs/circulation). Une fois effectuée, l’inscription ne peut plus être modifiée sans contacter l’organisateur. Pour le reste, il faut voir la description sur leur site.

www.tdr.ch
www.swissvolunteers.ch

***   ***   ***

Prochaines participations :

Slalom de Bure – 13-14 mai
Slalom de Bière – 20-21 mai
Rallye du Chablais – 02-03 juin

Les commentaires sont fermés.