Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

11.03.2019

Cours Commissaires Piste et Spécialisation Rallye 2019

L’organisation des cours commissaires 2019 a été quelque peu chamboulée dans le timing, et il s’est même posé la question d’une possible annulation, mais les 2 se sont déroulés dans les conditions standards.

Bien qu’il a été décidé d’avancer les séances de préparation, divers imprévus sont venus compliquer l’organisation. Tout d’abord, l’arrêt de l’envoi des inscriptions aux cours et aux manifestations par l’adresse e-mail habituelle, et bien que l’on avait prévenu, les optimistes ont dû déchanter, et trouver d’autres solutions à la dèr. Malgré cela, les effectifs ont été bons. Le budget est également un élément surveillé du côté de l’ASS, dont cette dernière a organisé une séance pour avoir un aperçu de ce qui se passait chez nous, et outre Sarine, afin de s’assurer que les lignes directrices des 2 cours se suivent. A savoir que chaque année, des membres de la commission "piste et sécurité" y participent, et nous donnent leurs impressions au terme des journées de formation. A cela s’est ajouté un manque d’instructeurs, qui ne s’est pas amélioré lors du changement de date du cours AOR suite à des problèmes d’infrastructures, et malheureusement aussi de communications.

Le cours piste (ASS), effectué pour la 5e fois à Savigny, au beau milieu d’une météo printanière prématurée, a commencée sous la grisaille et la bise. Pour ma part, j’y ai pris part pour la 4e fois en tant qu’instructeur. Le responsable du module "théorie générale" s’en étant retiré, c’est son adjointe qui en a repris les rênes, me joignant à elle cette fois en fixe, en reprenant la dernière partie "signalisation", soit la gestion des drapeaux, élément que j’apprécie puisse que cela permet d’échanger directement avec les collègues du terrain, étant le seul instructeur à être régulièrement sur la piste elle-même. Un cours, qui avec ses quelques modifications cette année, et notamment une partie "rétro" afin d’analyser des situations réelles, m’a fait meilleure impression que l’an dernier. Les points principaux ressortis, sont le fait qu’il est difficile de développer un module sans déborder sur un autre, mais cela est normal, car tous les éléments sont indissociables les uns des autres, et s’il serait possible de ne faire qu’une classe, l’interaction entre 3 niveaux d’élèves différents (nouveaux, confirmants et répétants) ne serait pas optimal. D’autre part, nous nous sommes rendu compte qu’il fallait bien faire la différence, pour ne pas induire en erreur ou en doute, les éléments concernant la piste et ceux du rallye, que cela soit la signalisation ou les communications radio. Pour moi, à chaque instructeur de faire sa présentation en en étant conscient, car ce cours est national, et il doit faire mention de toutes les disciplines, montrant ainsi directement les différences, même si certains ne pratiquent pas l’une ou l’autre. Enfin, il y a quelques éléments à rajouter, que nous avons constatés ou qui nous ont été rapportés, et d’autres à (encore) simplifier, en favorisant le visuel et non des textes de règlement. Les adaptations de cette année ont par contre omis un temps de pause pour passer d’une classe à l’autre ; correction sera faite, mais il faut être conscient qu’il y a beaucoup de matière, et que l’on ne souhaite pas non plus tirer sur la corde le soir, alors que certains, selon leur provenance, se sont déjà levés tôt le matin.

Le cours de spécialisation rallye (AOR), mon 10e en tant qu’instructeur, le 7e comme chef de classe, m’a demandé cet été un certain nombre d’heures pour le remettre visuellement au goût du jour, comme le changement d’une 60aine de panneaux de poste, dont je n’avais pas eu le temps avant le cours de 2018, occupé à la mise à jour de base, suite à nos séances de révision du manuel de cours. Durant la dernière 15aine, j’ai rajouté quelques heures supplémentaires jusqu’à la vielle du jour J, pour le remplacement de la 10aine d’images du carnet de contrôle des équipages mis au nouveau format FIA pour la saison 2019, ainsi que le complément du STOP avec les cas de figure de départ volé et temps contesté qui n’étaient pas visuellement détaillés, le tout sur un PowerPoint qui regorge d’effets animés, afin de simuler au mieux ce qui se passe réellement, et qu’il faut modifier méticuleusement pour ne pas faire capoter le suivi logique de tous ces divers textes, images et pictogrammes en tout genre, dont il reste quelques inattentions à corriger. Juste dommage que l’ASN ne l’a pas fait de son côté pour le cours navigateur, en conservant encore des images de 2011, alors que les carnets ont été modifiés en 2012 et 2013 déjà, chose que je leur avais signalé en 2017 après avoir vu par hasard et pour la 1ère fois leur manuel ; il serait évidemment mieux que l’on travaille tous avec les mêmes et bons éléments. Face à une classe unique pour la seconde année consécutive, composée de 32 commissaires attentifs, le timing a été pour une fois plus que parfait, car malgré leurs nombreuses questions, nous avons fini avec de l’avance, ce qui m’a permis de refaire un rappel général du procédé.
L’après-midi, le soleil nous a joué un mauvais tour, en disparaissant une fois mon poste du CH installé, laissant place à un bizet pas des plus agréable. Le déroulement s’est bien passé, et tous ont pu pratiquer poste par poste, mettant ainsi fin aux quelques doutes qui auraient subsisté en classe, face à des navigateurs également en formation, eux-mêmes suivis cette année par quasiment que des navigos expérimentés, dont l’attention a été bien visible et appréciée. 

Malgré que ces 2 cours sont tombés à chaque fois en cumul avec des matchs importants, auxquels j’aurais aussi du officier, le ressenti est très bon, avec des classes très agréables et réactives. Merci à tous, et surtout, à très bientôt sur le terrain, qui approche à grands pas !

Mise à jour du mémo du carnet de contrôle : > cliquez ici <

***   ***   ***

Prochaines manifestations :

Démonstration d’Orsières – 30 mars
GP National du VC Excelsior – 7 mars
Critérium Jurassien – 12-13 avril

Écrire un commentaire