Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

14.08.2018

Cyclosportive - GP Johannis Chamoson - Caisses à savon Champéry 2018

La 1ère 12aine d’Août a été l’occasion de sortir des sentiers battus, et d’effectuer 3 manifestations variées.

Badge Cyclo 2018.jpgLe 1er Août est le rendez-vous des cyclistes en Valais, avec la Cyclosportive qui propose 6 parcours différents, sur une boucle entre Martigny et Loèche, avec un point d’attache central aux casernes de Sion, où l’emplacement a dû être adapté suite aux barricades militaires fermant une partie des places. Pour ma 4e participation, j’ai sécurisé comme de coutume une traversée de route sur les hauts de Sierre, avec en plus cette année, une 1ère mission dans le secteur de Fully, pour tenir un rond-point en compagnie de 2 motards de la FMVs, tout en étant en relation radio avec un des leur pour fermer le tronçon, à l’approche du peloton général comprenant 4 des 6 groupes de plus de 1200 participants, que j’ai donc vu passer pour la 1ère fois. Une journée, comme l’an passé, disputée sous une forte chaleur allant de 25°C à 8h, à 34°C à 14h. Grand merci à la moto "samaritain" qui m’a proposé de l’eau et des fruits juste avant un souci de forme, probablement dû au fait qu’il s’agissait de ma plus longue sortie hors bureau depuis le début de ces grandes chaleurs, et cela malgré une bonne hydratation. Il devait y avoir d’autres manifs cyclo cette année, mais certaines organisations ne répondent pas aux messages, ou préfèrent utiliser de la PCi, tout en refusant des habitués de courses régionales faisant parti du calendrier et de Coupes nationales…
www.lacyclosportivevalaisanne.ch

Affiche Chamoson 2018.jpgLe 4 août s’est disputé le GP Johannis sur la route des Mayens de Chamoson, une rétro disputée tous les 2 ans. Pour ma 2e participation, ce fut à nouveau une sympathique journée, surtout du fait qu’il n’y a que des motos et side-car, soit dans un esprit complètement différent des autres où il y a une majorité de voitures, comme l’ex-Grône - Loye abandonnée, et Orsières - Champex dont il n’y a actuellement pas de nouvelle. Là aussi sous une grosse chaleur, j’ai eu le même poste qu’à la dernière édition, dans une épingle, en devant sécuriser une zone de chantier, suite à un glissement de terrain qui a endommagé une partie de la route. Mon 15e jour 100% moto en 15 saisons, alors que mon tout premier avait été, justement lors de ma 1ère saison, le motocross des Vieux-Prés à Dombresson (NE), où j’ai fait connaissance de mes premiers amis du rallye que je côtoie toujours actuellement, alors que je travaillais dans la région.
www.johannisgp.ch

Affiche Champéry 2018.jpgLe 11 août a eu lieu la course de Caisses à Savon de Champéry, discipline également appelée Speeddown. Une manifestation découverte l’an passé, et avec la participation de pilotes habitués des courses, le nombre est monté à 20, et fût donc un peu plus intéressant. J’ai été placé au même poste, accompagné d’une collègue, soit un virage à mi-parcours devant des restaurants, un passage rapide mais qui ressert en sortie. Sur place, nous avons effectué le montage de piste avec les éléments posés sur place, soit des bottes de pailles pour protéger le trottoir intérieur et des éléments durs, un rack de vaubans pour la fermeture d’un chemin et la zone public, espacées d’une bonne distance de 50 séparateurs en plastiques à fixer entre eux en extérieur et sur toute la longueur du virage, et calés sur l’arrière par des bottes pour limiter le recul en cas de choc, car le trottoir est à ras à cet endroit, en essayant au maximum d’avoir une belle courbe régulière. Au final, 3 tête-à-queue, et une grosse sortie dont la caisse s’est encastrée dans les éléments plastiques, les vis de fixation ayant giclées sur la piste, il a donc fallu en remplacer un, et bien évidemment ramasser le tout. Par chance, personne ne passait à ce moment-là sur le trottoir, car il faut aussi constamment faire en sorte que les gens ne stationnent à cet endroit. Le mieux serait de condamner le passage, mais ça c’est du ressort de l’organisateur. Une sortie de virage, qui également et comme signalé, mériterait une protection matelassée de la barrière et du pilier qui se trouvent juste derrière, dans le cas où un concurrent viendrait quand même à traverser ou passer par-dessus les éléments plastiques. Bref, une belle journée ensoleillée, enfin hors canicule, qui espérons-le, attirera encore quelques participants l’an prochain.
www.champery.ch/gpchampery

***

Prochaines participations :

CCôte Int. St-Ursanne-Les Rangiers – 18-19 août
Alpine Challenge by RdCh – 24-26 août
GP Rétro Curtilles – 1er-2 septembre

Écrire un commentaire