Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

09.04.2018

HC Red Ice Martigny - Grand Prix Valloton 2018

Cette fin de semaine 14 aura été bien chargée, et marque de façon claire et nette la transition de mes deux activités principales.
_ _ _

Je déclare ainsi l’hiver officiellement fini ! Oui je sais, le Crité n’est pas encore passé, mais… ma 14e saison d’officiel en hockey sur glace l’est belle et bien depuis jeudi soir, et OH combien bien !

LogoHCM-75.pngLa 2e équipe du HC Red Ice de Martigny, devenue la Une cet automne suite à la faillite de la S.A., est parvenue à concrétiser tous ses désirs, en devenant Champion de groupe et Champion Romand pour la seconde fois après 2014, mais avec cette fois, et au terme des 5 matchs, puisque Fleurier était aussi candidat, la promotion en 1ère Ligue !!! Equipe d'une ligue qui n'intéressait personne avant cet été, elle a été soudainement mis au devant de la scène. Une soirée qui restera gravée, surtout au moment où, et dont aucun média n'a fait allusion, les Neuchâtelois sont venus saluer le gradin valaisan, sous une ovation générale aux seuls applaudissements des 2144 spectateurs de ce match de 2e ligue (5e division) ; un truc de fou qui n’est plus arrivé depuis fort longtemps au Forum d'Octodure.
Avec également les Juniors Top et la Trois (nouvellement la Deux), qui jouait à Martigny suite à l’incendie du centre sportif de Verbier l’été passé, c’est un petit total de 51 matchs que j’ai effectué cette saison, le nombre le plus bas depuis 2010 et mes débuts auprès de cette équipe de Champions, avec qui j’aurais ainsi passé 138 matchs en 9 saisons. Une page se tourne, puisque plusieurs joueurs vont arrêter, après avoir remplié 1 année pour cet ultime challenge.

Le futur s’annonce avec quelques changements, car une fusion serait en préparation entre les Associations du "HC Sion-Nendaz 4 Vallées" et celle du "HC Red Ice - Martigny Verbier Entremont", avec l’envie de faire évoluer la 1ère équipe à Martigny, soit celle de MySports League (3e division), car les infrastructures et les affluences y sont meilleures. De là, où joueraient les autres équipes ? On attend le communiqué officiel.

***

Au printemps, les cyclistes sont de sortie, et lorsqu’il s’agit de manifestations de renommée, organisées en local, à côté de la maison, et se disputant en boucle, le mélange est parfait. Une 2e donc en 2 week-ends.

Affiche Valloton 2018.jpgAprès avoir participé aux cordes et à la dernière séance du Crité, où les infos effectifs ne sont pas des mieux, ainsi qu'à la 1ère journée des reco, je suis rentré pour ma 4e participation au Grand Prix Valloton, se disputant en boucle entre Fully, Ardon, et Charrat, dont les élites effectuent 5 passages. Cette année, les horaires ont été décalés, afin d’effectuer la course des plus jeunes dans le village de Fully avant le départ des grands à 11h, ce qui permet un réveil plus tard, et des températures matinales moins fraîches, même si là, elles sont bien plus hautes qu’habituellement. Au rendez-vous, on me place à nouveau à la gare à Charrat, mais sur le carrefour en haut du pont, et non celui du bas sur la Cantonale, car nous ne serons que 2 pour 3 postes, et le responsable me connaissant préfère que je couvre moi seul le poste double. Une fois sur place pour bien reconnaître l’endroit, arrive le collègue mais avec un accompagnant, je lui ai donc proposé d’échanger les postes afin de nous faciliter la tâche et qu’ils puissent rester ensemble, et j’ai ainsi repris celui d’en bas. De là, j’ai installé ma signalisation, car il faut avertir les automobilistes qu’ils vont avoir des cyclistes arrivant en face, surtout au 1er tour car les pelotons sont larges, et effectuer le directionnel aux concurrents pour qu’ils prennent la direction de Fully. Le travail n’est pas moins exigeant que le week-end dernier, car bien qu’ils ne traversent pas de voie de circulation, ils coupent la priorité en bout de présélection, et de plus, ont tendance à ouvrir le virage, risquant donc la collision avec les automobilistes pressés de les dépasser ; il faut donc se placer adéquatement, en faisant quelques signes pour dissuader et sensibilisé les deux parties, et là, le fait d’avoir mes deux palettes personnelles est vraiment pratique. Par contre ceux qui dépassent un groupe de coureurs, qui de plus sont escortés par un motard, en passant à gauche des îlots, ceux-là tu regrettes qu'il y ait plusieurs manifestations sur la commune, et de ne pas avoir l'agent de police de l'an passé avec toi.

Tout c’est très bien passé, et il a fait très chaud, donc crème solaire et hydratation de mise, qui pose tout de même un souci, car il est difficile de boire sans évacuer durant 5h, puisque tu ne peux quasiment pas quitter ton poste.

www.vcmartigny.ch

***

Prochaines participations :

Critérium Jurassien – 13-14 avril
Slalom de Bière – 12-13 mai
Rallye du Chablais – 01-02 juin

Écrire un commentaire