Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

11.07.2019

Course de Côte de Massongex

Orage ! Oh… rage ! Le Chablais est bien connu pour sa météo qui peut changer très rapidement. La 27e édition de la Course de Côte de Massongex n’y aura pas échappé.

Affiche Massongex 2019.jpgSamedi, accompagné d’un pilote retraité, ayant voulu m’accompagner après avoir été sur de mes ES en rallye, je suis à mon poste habituel pour la 10e fois en 13 participations, soit le bas du S après la zone public du Moulin. La 1ère à ce poste, c’était bien évidemment avec Doudou, et la fameuse sortie de Sacha Geninasca dans un trou, qui d’ailleurs depuis n’en ait plus un, dont sa Delta S4 avait tout juste été retenue contre un arbre par son aile avant. A la Centrale, nous retrouvons pour cette 2e édition après sa reprise, une personne qui connait le langage de la discipline ; n’ayant fait jusque-là que de la Centrale rallye, ses heures au bord de la piste, et actuellement comme DC, lui ont permis de nous effectuer un très bon suivi. Seule ombre au tableau, et je dirai même de tout le week-end, des liaisons radios pas optimales, dommage. Les principaux événements de la journée auront été les 2 grosses averses, dans une chaleur assez lourde, ainsi que la mise en place d’une démo payante avec des pilotes de rallye, ayant roulé aussi bien à la montée qu’à la descente, ce qui a demandé une vigilance particulière pour les commissaires, priés de se déplacer sur certains postes pour ne pas être en trajectoire, ainsi que le montage de piste qui a vu naître quelques protections supplémentaires à contre sens. Chez nous, aucun drapeau, mais une voiture s’étant arrêtée, car ayant un bruit suspect provenant probablement d’un fortement entre pneu et carrosserie. En soirée, la cantine a retrouvé l’aire de départ.

Dimanche, la matinée a commencé par un dérapage verbal durant le briefing, et qui en plus en a fait rire… la journée du 14 juin a malheureusement encore de l’avenir... A peine installé, et avant même le 1er départ, la pluie s’abat une nouvelle fois pour la 5e et dernière manche essai, que beaucoup ne feront pas, mais la journée a été bien meilleure qu’annoncé. Et puis voilà… un week-end assez calme et c’est tant mieux.

A noter que 2 commissaires expérimentés, dont l’un est déjà venu plusieurs fois aux Rangiers, et l’autre faisant une licence DC, ont fait le déplacement depuis la région de St-Etienne, soit à 3h30 de route. La cause ? L’annulation d’épreuves en cascade suite au décret de pollution. Chapeau les gars ! Et en plus ils veulent revenir, car ils se sont sentis très bien accueilli. Chez nous c’est plutôt l’inverse, certains préfèrent aller en France et boycotter les organisateurs romands… allez comprendre…

Cette course m’aura également permis de renouer le dialogue avec des Directeurs de Course, afin d’apporter un plus à la sécurité, aussi bien des pilotes que des commissaires. Conscients de la situation, et de ce que ma proposition pourrait apporter, j’ai bon espoir que ma vision des choses, déjà exposée en 2007, et lancée sérieusement en 2011, puisse aboutir prochainement.

www.coursedecotedemassongex.ch

***   ***   ***

Prochaines manifestations :

13-14.07 – AutoCross de Bure
     20.07 – Giro Valle d’Aosta
27-28.07 – CCôte Ayent-Anzère
     01.08 – Cyclosportive des Vins du Valais

Écrire un commentaire