Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

15.10.2020

Cyclotour du Léman 2020

Ayant toujours un œil sur les cyclosportives de la région, j’avais repéré depuis quelques années la Cyclotour du Léman, mais comme elle se déroule vers fin mai ou mi-juin, les dates n’ont jamais été favorables, et surtout pas au lendemain du Rallye du Chablais, avec un passage à 6h30 du matin...

logo cyclotour.jpgFin août, en consultant le site référence cycliste.ch , j’ai remarqué que le tour du plus grand lac d’Europe, labélisé Gran Fondo World Tour, avait reporté son édition à début octobre ; pas facile ce genre d’organisation en empruntant les routes de 2 pays, dont les mesures sanitaires ne sont pas les mêmes. Au programme, l’annulation du parcours Genève-Genève, et le Lausanne-Lausanne retardé d’une heure afin de ne pas partir de nuit. Malgré donc le passage d’un seul groupe, je me suis annoncé en précisant mes intentions, car certaines organisations ne font appel aux bénévoles que pour des fonctions autres que la sécurité, comme les ravitaillements ou les transports, en me proposant ainsi pour le carrefour le plus sensible du haut lac, soit la Porte du Scex. Au contraire d’une organisation française au mois d’août, celle-ci m’a répondu, tout en acceptant ma proposition, dans l’attente des infos finales fin septembre. Sauf que... rien n’est venu… et ce n’est malheureusement pas la 1ère fois que cela arrive… Ignoré ou oublié, rien de bon pour le milieu du bénévolat…

Comme je ne suis pas du genre à lâcher mes engagements, surtout qu'ils ont été validés, et que les horaires étaient disponibles sur leur site internet, j’ai donc fait le déplacement. En train de finir de poser ma signalisation routière, 2 personnes se joignent à moi. Plus tard un véhicule de l’organisation nous a donné un cornet avec gilet, drapeau et petit ravitaillement ; là c’est sûr, à l’échange verbal entendu de loin, c’était un poste à 2... Le temps est frais sans plus, la route sèche, et pas de vent, contrairement au sortir de la maison. Le site comporte plusieurs inconvénients : un carrefour avec des voies de présélection et des ilots, précédé d’un passage à niveau, et d’un pont à voie rétrécie (et dire que tout passait par là avant la construction de la H144…) légèrement bombé, et qui verra passer quelques 1100 cyclistes. De sûr, il n’y a ici clairement personne de trop à 3 personnes. J’ai donc posé un minimum de signalisation, bien qu’à la base j’avais l’idée de mettre en place un dispositif renforcé, et j’ai remarqué qu’il aurait été utile, car en sortant du carrefour, les cyclistes avaient tendance à sortir large, débordant dangereusement sur la piste de présélection inverse, voir même plus, en pleine courbe ; en l'absence d'un dispositif de motards plus conséquent pour un tel nombre de participants... on appelle ça des kamikazes, et après ils s’étonnent que les automobilistes ne les aiment pas… m’enfin. Malgré quelques rares goûtes de pluie et le vent qui s’est levé alors que le soleil perçait les nuages, tout c’est bien passé, mise à part… des papy/mamy qui ont failli passer les ilots à l’envers… et quelques éternels imbéciles qui, malgré la présence de cônes, ne trouvent rien de mieux que de s’approcher trop prêt en bloquant le carrefour… 10h10, fin de mission et… de saison.

A un week-end de mon 600e jour de sécurité, s’achève ainsi une 17e saison bien particulière, et surtout bien vide… mais pas complètement et c’est le principal. Avec une prévision de 46 jours pour 23 manifestations, j’en ressors donc avec 6 jours pour 4 manifestations, soit 2 cyclosportives, 1 karting (ASS), et 1 rallye de régularité (FIA), seul rescapé du programme initial. Ces deux dernières me permettant ainsi d’avoir, symboliquement dira-t-on, mes 4 jours officiels minimum pour la licence 2021, que l’on espère plus fournie.

www.cyclotour.ch

***   ***   ***

Prochaine participation :

Cours commissaires  2021, à suivre…

Écrire un commentaire