Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

05.08.2021

Cyclosportive des Vins du Valais 2021

Ma 5e participation à la Cyclosportive des Vins du Valais aurait dû être la 6e, non pas à cause du COVID, mais parce qu’en 2019, on m’a un peu oublié, et malgré un contact seulement 4 jours avant, aucun rendez-vous n’avait été confirmé ni précisé. Cette année, rebelote, nouvel oubli… Suite à une relance, on m’annonce à J-9, qu’il n’y a plus de fonction sécurité, et comme je n’ai pas vraiment l’envie de faire autre chose, je me suis retiré. Mais… 3 jours après, le responsable bénévoles me recontacte, car suite à une discussion avec Steve Morabito, membre du comité, initiateur des parcours, et Président de la Fédération Valaisanne, ils ont besoin d’une personne de confiance pour un poste important. Comme j’avais dit être disponible si besoin pour une mission de sécurité routière, j’ai accepté.

CyclosportiveVS.pngLe parcours étant basé cette année sur le Haut-Valais, c’est à La Souste, au pied de Loèche, que j’ai été placé pour tenir un rond-point. Le but, dès 10h, fermer la route cantonale en rive droite comportant des tunnels, afin d’éviter une mauvaise cohabitation entre cyclistes et automobilistes dans ces ouvrages, la police mettant à disposition des barrières et de la signalisation pour le faire, la déviation étant par la route du Bois de Finges en rive gauche jusqu’à Sierre, bien plus fréquentée car itinéraire pour rejoindre l’autoroute. C’est ainsi la 1ère fois que j’ai une telle mission de blocage fixe sur une route cantonale. Arrivé sur place à 9h, rien… rien n’a été déposé. J’ai ainsi sorti ma signalisation, minima que je prends toujours d’office avec moi, et heureusement. Rejoint par un aide, double présence soi-disant demandée par la police, il aurait été plus utile au rond-point voisin, étant donné que les cyclistes passent d’une descente à un faux plat par une perte de priorité, mais même en le lui demandant il ne l’aurait pas fait, et moi je ne pouvais pas changer de place vu la responsabilité particulière de la mission. Sous un petit 15°C après une nuit pluvieuse, et avec quelques gouttes mais surtout des rafales de vents que la signalisation provisoire n’aime pas trop, le blocage/filtrage, a débuté dès le passage du 1er cycliste, soit après 10h20. A 12h30, timing prévu pour la réouverture, et dans un trafic ininterrompu, je contacte le coordinateur sécurité, qui me dit effectivement que l’horaire doit être respecté, bien que le dernier groupe n’ait pas encore passé. Je retire donc la fermeture, tout en laissant une signalisation préventive encore 20 minutes. Durant l’intervalle est passé le groupe avec Steve Morabito, qui s’est arrêté pour s’excuser des soucis, et me remercier pour la présence et la gestion. Par la suite, en attendant le passage du balai, je me suis déplacé sur le rond-point voisin pour donner la priorité aux derniers cyclistes, pour une fin de mission à 14h.

Journée pas si mal et chanceuse au vu de la météo de ces jours, avec le passage de plusieurs amis cyclistes et motards. A noter la participation d'un groupe de handi-bike, qui ont bien apprécié d’avoir un secteur sécurisé.

www.cyclosportive.ch

***   ***   ***

Prochaines participations :

     07.08 – Cyclosportive Tour des Stations
     15.08 – E-MTB Challenge - Verbier

27-29.08 – Rallye Alpine Challenge (régularité)
25-26.09 – Slalom de Drognens [Edit : annulé]

Écrire un commentaire