Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

29.06.2018

Slalom de Chamblon 2018

Le Slalom de Chamblon était malheureusement cette année en cumul avec l’auto-cross de Bure qui a dû changer ses dates. J’ai donné priorité au slalom, en espérant que cela ne se reproduise pas, car j’ai aussi besoin de ces extras qui changent la routine.

Affiche Chamblon 2018.jpgSamedi, la nuit a été courte, car en retour direct du souper de remerciement du Chablais. Je suis avec une commissaire novice sur le poste que j’occupe pour la 13e fois en autant de participations d’affilé, soit la chicane derrière la bosse avant le stand de tir. La butte de droite occupée pour la 1ère fois l’an passé, n’a pas été fauchée, nous avons donc repris place sur celle de gauche, dont l’herbe est en train de repousser, en fauchant 2 passages dans le talus car là non plus ce n’est pas fait, permettant ainsi de mieux voir les trous afin de ne pas se tordre une cheville en le descendant. La météo est belle, mais bien rafraîchie par une bise pas des plus agréable... mais de cet emplacement, nous avons l’avantage de l’avoir dans le dos.
Côté piste, les voitures "loco" m'ont fait penser à des escortes de convois spéciaux (...), qui accélèrent entre les points sensibles afin que chaque carrefour soit libre avant l'arrivée du convoi, sauf que si tu descends les îlots, le convoi il ne passe plus... A quand cette mission à des gens qui connaissent le milieu et non à des guignols ? Et nous ? Et bien c’est calme, très calme,… trop (?) calme.

Dimanche, je change d’équipière en étant avec une habituée. Par contre je me suis réveillé avec une douleur à la main, une piqûre d’insecte dont je ne sais pas trop quoi ni quand… mais au fil de la journée, et malgré un traitement régulier avec un stick, ça enfle. La matinée, couverte au niveau du ciel, va prendre du retard suite à plusieurs interventions assez longues, et du coup, les manches essais vont finir à… 13h30, la DC nous laissant alors une pause réduite à 20 minutes. Avec un retour du chaud, et toujours dans le calme, la journée va être longue au propre comme au figuré.

Le week-end a donc été très calme, car et c’est une 1ère ici, aucune sortie, aucune frayeur, aucune pièce perdue, aucun balayage (contrairement à d’autres endroits où on a plus l’impression d’être sur une ES de rallye, mais ce n’est pas balayé pour autant…), juste la 3e plaquette qu’il a fallu changer. De plus, la feuille des stat, qui a méchamment jaunie au soleil, comme quoi il faut s’en protéger, est la plus faible depuis 5 ans que je note, avec seulement, même si pour certains ça serait déjà pas mal, 63 cônes, bien loin des 114 de l’an passé…

Pour ma main, elle a encore gonflé la nuit de dimanche à lundi, et il était impossible de dormir sans poche de glace, avec un mixte de sensations de démangeaison et de brûlure en continu. J’ai donc été au médecin le matin même, tombant sur celui que j’ai eu au DES des Avants… Bref, antibio une semaine pour ne pas que cela remonte dans le bras, et crème anti-inflammatoire et anti-allergique avec surveillance du point de piqûre qui était déjà infecté, avec possible incision pour nettoyer au cas z’où… Comme espéré, après 48h les 1ers effets ont été positifs, et actuellement il ne reste qu’une mini-boule sous la piqûre qui devrait disparaître d’ici ces prochains jours. Si le coupable n’a pas été identifié, d’autres commissaires ont été victimes de tiques…  

www.ecuriedunord.ch

***

Prochaines participations :

(Stop It Reitnau)
Course de Côte de Massongex – 07-08 juillet
Course de Côte Ayent-Anzère – 21-22 juillet
Cyclosportive des vins du Valais – 1er août

Écrire un commentaire